Publié par

6 modes de cuisson des viandes pour se régaler

Mémo des différents modes de cuisson des viandes

Qu’on soit un cuisinier du dimanche ou un cuisinier gourmet, on a toujours besoin de se rafraîchir la mémoire. (certaines cuissons s’adaptent aussi parfaitement aux légumes !)

La cuisson des viandes : Le mémo de Bú Bouillons

Petit tour d’horizon sur la cuisson des viandes :

La plus simple et la plus utilisée : la cuisson sautée avec un corps gras (huile ou beurre).

Ce type de cuisson des viandes est parfait pour les pièces tendres comme le tournedos, les filets ou encore les escalopes.

L’astuce du chef 💡 : Pour faire plus vite, vous pouvez applatir les pièces viandes au préalable. La viande applatie permettra une cuisson minute !

La cuisson des viandes rôties : au four à la broche ou dans un plat.

Elle est parfaite pour les grosses pièces de viande. En massant la viande avec un peu d’huile et en ajoutant des herbes, vous ferez des merveilles.

L’astuce de Bú 💡 : Pour plus de tendresse, vous pouvez ajouter du bouillon au cours de la cuisson. La recette du rôti de veau ici.

La cuisson des viandes grillées : sur une plancha ou un barbecue.

Parfaites pour l’été car plus facile à préparer en extérieur, ce type de cuisson s’adapte à la fois pour la viande et le poisson mais aussi pour les légumes. Elle permet de rendre la viande croustillante à l’extérieur tout en conservant la texture fondante de la bonne viande à l’intérieur.

La cuisson pochée :

Chez Bú, c’est une de nos cuissons préférées… Normal ! Elle consiste à plonger les aliments dans un liquide, de préférence parfumé (pour plus de saveurs) : un bouillon. On peut faire pochée en commençant à froid (parfait pour le poisson) mais aussi à chaud (cela convient mieux pour les pièces de viande tendre). Cette cuisson permet de cuire le poisson, la viande et évidemment les légumes et légumineuses.

La cuisson vapeur :

Sans ajout de matière grasse, c’est souvent la cuisson la plus plebiscité lors d’un rééquilibrage alimentaire. Mais elle est aussi réputée parce qu’elle permet de bien conserver les vitamines des aliments que l’on cuit de cette manière. D’ailleurs, on peut tout cuire à la vapeur !

La cuisson des viandes en cocotte, à l’étouffée

C’est la cousine de la cuisson à la vapeur ! Dans le fond d’une cocotte, il suffit de mettre un peu de bouillon et d’y ajouter des herbes aromatiques si besoin. On y ajoute la pièce de viande à cuire et on couvre le temps de la cuisson ! Chez Bú on a essayé le rôti en cocotte et c’était vraiment un délice. La recette est ici.