Publié le

Nos meilleures idées pour un repas léger soir ou déjeuner !

Que ce soit après un repas de famille très chargé ou pour diner quand on a pas très faim, voici nos idées de repas léger soir pour se régaler tout en légèreté et avec un transit de folie !

Repas léger soir… un peu de poisson ?

Une recette de saumon fumé et concombre

recette entrée originale avec du saumon

Une recette de filet de merlu et ses fèves au romarin et thé vert

Repas léger soir : recette filet de merlu et ses fèves au romarin et au thé vert

Une recette de cabillaud parfumée avec ses petits légumes au bouillon

Ou plutôt un repas léger détox ?

Une recette de salade fraîche et détox

repas léger soir : Recette salade fraicheur et detox

Un bouillon détox riche en fibres et faible en calories

Un bouillon détox, riche en bonnes fibres et prêt en 5 minutes chrono ? On a relevé le défi !

Si vous avez des restes de poulet et quelques légumes..

Recette de poulet parfumé au gingembre et à la citronnelle

Recette healthy volaille carotte par Bu Bouillon
Recette healthy volaille carotte par Bu Bouillon

Découvrez d’autres idées recettes sur notre compte instagram : @bubouillons.

Publié le

Notre bouillon détox rapide et riche en fibres

Un bouillon détox, riche en bonnes fibres et prêt en 5 minutes chrono ? On a relevé le défi ! Que ce soit pendant une cure détox ou pour un dîner léger, ce bouillon garni à tout pour vous faire du bien ! Le bouillon de légumes soulage et aide à la digestion tandis que les légumes justes cuits vont apporter fibres, vitamines et minéraux à votre corps.

Ingrédients pour une personne :

  • un bouillon de légumes bio l’Idéal 25cl
  • quelques petits bouquets de Brocolis
  • un champignon de Paris
  • une petite carotte
  • des pâtes de Konjac (60g à 80g environ) de @livhappyfood
  • quelques tiges de ciboulette
  • quelques feuilles de céleri*
  • un peu de blanc de poireau (un tronçon de 10 cm environ)

    NB : ce sont des suggestions qui peuvent être adaptées selon vos goûts ou ce que vous avez ou trouvez en magasin.

La recette du bouillon détox étape par étape :

  • Mettre le bouillon L’Idéal à chauffer dans une casserole à feu moyen (vous pouvez prendre aussi le Pimpant, le Moelleux…)
  • Découper tous les légumes en petits morceaux (voire en très fines lamelles, à la mandoline si vous avez) pour qu’ils cuisent vite et se mâchent facilement
  • Placer le poireau, le brocolis, la carotte dans le bouillon chaud pendant 4-5 minutes pour avoir une cuisson à point, les légumes devant rester un peu croquant
  • Faire cuire les konjac dans de l’eau bouillante. Une fois cuites, les placer dans votre assiette creuse, et déposer les légumes par dessus.
  • Pour finir, ajouter le bouillon brûlant et dresser ensuite le champignon, la ciboulette et les feuilles céleri émincés eu dessus
    Et voilà un bon bouillon détox prêt en 5 minutes, pauvre en calories, en sel et en matières grasses mais riche en fibres, minéraux et vitamines !
Notre bouillon détox avec L'Idéal

Voir d’autres recettes avec le bouillon L’Idéal ici

Découvrez d’autres idées recettes sur notre compte instagram : @bubouillons.

Publié le

Filets de daurade cuits au bouillon Thaï et petits légumes

daurade au bouillon thaï

Aujourd’hui on vous propose une recette d’inspiration Thaï de daurade pochée au bouillon et ses petits légumes de notre Chef Eric Léautey. Une recette rapide et très parfumée qui va vous faire voyager loin, très loin.

Les ingrédients :

– 2 filets de daurade
– 1 bouteille de 50cl de Bouillon Thaï Paris-Bangkok
– 1 baton de citronnelle
– 1 poivron vert épicé
– quelques piments doux rouges
– 1 citron vert
– quelques champignons de Paris
– Sel et poivre

Les étapes à suivre pour la recette de poisson au bouillon Thaï :

Commencez par casser doucement le bâton de citronnelle avec le dos d’un couteau. Enlevez la première peau de la citronnelle et coupez-la en biseaux. Disposez les biseaux dans une grande sauteuse.

Coupez le piment en deux et l’égrainez . Puis, coupez-le finement en lamelles et le mettre dans la sauteuse chaude.
Coupez en biseaux la cébette et le poivron vert et les rajouter à la préparation.
Déglacez avec la moitié de la bouteille de bouillon thaï, puis disposer les filets de daurade bien au fond de la sauteuse avec les légumes au dessus. Laissez prendre 2 minutes puis retournez les filets. Poivrez les filets une fois retournés.

Ajoutez quelques feuilles de coriandre sur le dessus, et encore 1 quart de la bouteille de bouillon thaï pour recouvrir le poisson. Retournez encore une fois les filets. Le poisson est quasiment cuit en 5 minutes, attention à la sur cuisson. Baissez le feu, et ajoutez quelques champignons émincés. Ajoutez le zeste de citron sur la préparation (que le zeste, pas le ziste ! Le ziste (la partie blanche, est amère, on évite donc de la raper) et couvrez avec l’aluminium.

Servez le poisson avec l’accompagnement dans des assiettes creuses, vous pouvez même servir le bouillon dans un bol à côté. Bon appétit !

Voir d’autres recettes avec le bouillon Le Paris-Bangkok ici

Voir ci-dessous d’autres recettes à réaliser avec nos bouillons.

Publié le Laisser un commentaire

LA recette milanaise de l’Osso Bucco de dinde

L’Osso bucco, plat emblématique de la Lombardie fièrement défendu et protégé au delà des frontières italiennes, c’est un peu la blanquette de veau pour les Français. Voici une version milanaise qui lui rend toutes ses lettres de noblesse, que nous avons adaptée en osso bucco de dinde mais qui fonctionne tout aussi bien avec du veau comme dans la version traditionnelle. Attention, la Lombardie toute entière vous regarde !
À vos marmites ! 

Les ingrédients pour 4 personnes :

– 4 gros morceaux de dinde ou 4 tranches de jarret de veau ou ossibuchi (pattes arrières)
– 60g de beurre (ou moitié huile d’olive et beurre) 
– 1 oignon hâché 
– 1 gousse d’aïl 
– 1 boîte de concentré de tomates 
– 1 petite boîte de tomates
– 10cl de vin blanc
– 1 bouteille de 50cl de bouillon de légumes l’Idéal
– 2 cuillères  à soupe de farine
– 4 carottes (moyennes à petites)
– 1 Bouquet garni
– Zeste de citron
– Parmesan 
– Sel, poivre

Pour la germolata (condiment pour parfumer le plat en fin de cuisson) : 
– 1 gousse d’ail
– 3 brins de persil
– Le zeste d’un citron

Les étapes à suivre pour réussir son Osso Bucco de dinde ou de veau :

Saler et poivrer les morceaux de dinde (ou les tranches de jarret de veau dénervées), puis les fariner (tapoter pour retirer l’excédent).
Dans une cocotte sur feu vif, mettre le mélange de beurre et d’huile à chauffer. Y faire dorer quelques minutes les pièces de viande, puis réserver.

Dans la même cocotte, faire revenir l’oignon haché à feu moyen, puis l’ail hâché.
Déglacer avec le vin blanc puis ajouter les carottes en rondelles, et le reste de la farine.

Après quelques minutes, mouiller avec un peu de bouillon froid (15cl) puis ajouter les tomates en boîte, le concentré. Rajouter alors les morceaux de viande et rajouter du bouillon jusqu’à recouvrir la viande. Rectifier l’assaisonnement et laisser mijoter à feu doux avec le bouquet garni 1h30 pour la dinde à 2h (pour le veau) selon la taille des pièces de viande.

Avant la fin de la cuisson, ajouter le jus d’un demi citron et du zeste et la germolata.
L’Osso Bucco de dinde est prêt ! À servir par exemple avec un risotto alla milanese ou une polenta crémeuse.

Voir d’autres recettes avec le bouillon L’Idéal ici

Découvrez d’autres idées recettes sur notre compte instagram : @bubouillons.

Publié le Laisser un commentaire

Zoom sur le jeûne intermittent bienfaits et vertus pour l’organisme

Une pratique qui compte un nombre croissant d’adeptes
à la recherche d’un “mieux-être” autant corporel que spirituel.

Loin d’être un régime alimentaire stricto census, c’est principalement une réflexion sur comment mieux nourrir son corps et son esprit pour se faire du bien. Aujourd’hui au coeur de nombreuses controverses pour ses effets discutés, jeûner est pourtant conseillé par de nombreux professionnels de la santé comme traitement préventif de certains maux . Bien plus qu’un simple garde-fou contre certaines pathologies, le jeûne est une invitation à se réconcilier avec ses sensations et son corps.

Le jeûne intermittent bienfaits avérés pour le corps :


Jeûner c’est simplement arrêter de nourrir son corps pendant un certain temps et donc mettre au repos son système digestif. Rien de bien méchant ! Nous le faisons chaque soir en allant dormir. Le jeûne intermittent propose seulement d’étendre cette phase de repos digestif de quelques heures supplémentaires. Cette prolongation va permettre de détoxifier et puis régénérer l’organisme dans son ensemble. On vous résume tout sur le jeûne intermittent bienfaits pour le corps et pas que !

Nettoyage cellulaire

Pendant le jeûne, on constate donc un véritable stress métabolique en action. Les cellules qui se nourrissent habituellement de glucose vont s’adapter pour passer en mode «survie». La cellule va réduire son métabolisme, puisqu’elle ne dispose que de peu d’énergie. Résultat : seules les cellules saines survivront à cette privation d’énergie. Celles qui n’y survivront pas serviront de nourriture privilégiée pour les cellules survivantes. Ce processus d’autophagie (les cellules “s’entretuent”) permet une sélection naturelle des cellules les plus saines, qui se nourriront des cellules les moins opérationnelles.

Ralentissement du vieillissement

C’est l’une des conséquences directes du nettoyage cellulaire dont on vient de parler : pendant cette phase de “survie” vont s’activer des mécanismes de régulation hormonale et d’autophagie, mécanismes qui éliminent les déchets impliqués dans le vieillissement prématuré. Ainsi on observe une diminution de l’oxydation cellulaire et du vieillissement prématuré des cellules. Un article passant en revue l’étude menée sur des femmes ménopausées est disponible ici.

Libération de toutes (ou presque) les toxines accumulées

Comment ? La digestion est très gourmande en énergie, on le sait, après un bon repas, notre corps est plus lourd et on se sent ralenti. On déconseille d’ailleurs de faire une activité physique juste après un repas !
Quand notre corps n’est pas occupé à digérer des aliments, nos organes comme notre foie, nos reins, intestins, peau et des poumons peuvent faire leur travail correctement et éliminer. Ces organes sont aussi appelés “filtres émonctoires“, et pour cause !

Nos filtres servent, entre autres, à évacuer les toxines que nous accumulons (qu’elles soient internes ou externes, physiques ou émotionnelles). Souvent, les maladies développées sont le résultat d’un ou plusieurs filtres saturés.
Pour éviter ce schéma mais aussi s’assurer de leur longévité et efficacité, il faut de temps à autre les désencrasser. Pour plus d’infos, cet article bien détaillé sur nos filtres émonctoires ici.
En ce sens, le jeûne est exactement l’inverse des processus de surcharge alimentaire qui provoquent oxydations et inflammations. Parmi les organes les plus sollicités, le foie va pouvoir mieux remplir son rôle de détoxication : neutraliser et éliminer les toxines que peuvent être les pesticides, les médicaments, ou encore l’urée présents en quantités variables dans notre corps.

On peut donc constater une peau plus nette, et un regain avéré de vitalité dès les premiers jours.
La qualité du sommeil s’en trouve aussi largement améliorée.

Perte ou régulation du poids

Comme l’organisme doit fonctionner normalement mais sans recevoir d’énergie via la nourriture, il va donc rentrer dans un état métabolique dans lequel la graisse fournira la majeure partie du carburant pour le corps, autrement appelé état de cétose. Cet état se déclenche quand le taux de glucose dans le sang (source préférée de carburant pour de nombreuses cellules dans l’organisme) est réduit et les niveaux d’insulines faibles. Le corps va donc chercher une autre source d’énergie viable.
Pendant la cétose, les acides gras vont être libérés depuis les réserves de graisse du corps. Ces acides gras seront alors transformés en cétones (ou corps cétoniques) par le foie pour fournir une source d’énergie alternative pour le corps et le cerveau. 

Régulation de la glycémie

Durant la période de jeûne, l’organisme ne reçoit pas de glucose, il doit donc puiser dans les réserves comme nous venons de l’expliquer dans le paragraphe précédent. De nombreuses études démontrent une amélioration de la résistance à l’insuline, une diminution de son taux de glycémie et baisse de la sensibilité à l’insuline pour les sujets suivant un jeûne intermittent. L’étude de l’International Journal of Obesity démontre ces améliorations pour les sujets suivant un jeûne intermittent plus au moins long.

Jeûne intermittent bienfaits pour notre microbiote

Nos milliards de germes intestinaux s’organisent et s’adaptent pour nous permettre de supporter l’épreuve de la restriction. Une étude montre une altération des bactéries intestinales et des voies métaboliques microbiennes activées fortement associées à des améliorations des biomarqueurs cardiovasculaires. L’étude montre qu’à court terme, le jeûne améliore certains aspects de la santé cardiométabolique et de l’homéostasie du microbiote intestinal.

Diminution des vecteurs demaladies

De nombreuses études constatent une diminution significative de la pression artérielle et une réduction de la production de cholestérol. On constate aussi une nette diminution des risques de développer des maladies cancéreuses et cardiovasculaires.

Encore l’étude de l’International journal of Obesity : on constate une baisse des triglycérides, dans le sang des sujets, qui sont les marqueurs responsables des maladies cardio vasculaires. D’autres études réalisées sur des singes confirment ces observations.

Jeûne intermittent bienfaits pour l’esprit

Beaucoup de sujets ont constaté une nette amélioration de la concentration et un esprit plus vif.
Le jeûne intermittent stimulerait le cerveau en favorisant la croissance de nouveaux neurones.

Zoom sur la perte de poids :

Le jeûne intermittent est considéré comme une méthode particulièrement douce et efficace pour perdre durablement du poids.
Le Docteur Claude Chauchard, nutritionniste et diplômé d’un doctorat d’endocrinologie, de biologie et de médecine du sport explique que pendant le jeûne “la sécrétion d’insuline s’éffrondre, hormone responsable du stockage et du maintien de la graisse à l’intérieur des cellules adipeuses.”

Des études ont montré par exemple un meilleur métabolisme des glucides et des lipides. Il n’y aura aucune perte de masse musculaire si le jeûne ne dépasse pas 24h. Et l’on évite le redoutable effet yoyo.
Un écueil à ne pas faire est de dépasser son apport calorique journalier pendant les 8 heures d’alimentation (méthode 16:8) : la pratique du jeûne vise seulement à regrouper les apports sur une plage de temps réduite, cela ne veut pas dire que l’on peut se gaver pendant les 8h ! 

Vous pouvez retrouver toutes les données et les résultats dans l’étude conduite par L’International Journal of Obesity sur les effets du jeûne intermittent bienfaits détaillés ici (en anglais).

Lire aussi notre article “Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Pour aller plus loin – Lectures complémentaires sur le jeûne intermittent bienfaits et nutrition

Epigen ; En pleine santé jusqu’à 120 ans !, Dr. Isabelle Meurgey & Dr. Alain Butnaru
L’art de jeûner, Dr. Françoise Wilhelmi de Toledo 
Le Guide complet du Jeûne, Jason Fung & Jimmy Moore
The Circadian Code, Dr Satchidananda Panda
Le fasting, JB Rives

Notre selection de bouillons adaptés au jeûne :

jeûne intermittent bienfaits
Publié le

Le bouillon : un plaisir bien mijoté et 100% feel good !

OK on approche des 1 an de cette morne saison de la COVID. Pas tout simple les confinements, les couvre-feu, les “voir personne”, le train train boulot dodo. Pour se remonter le moral, y a les bouillons et quelques conseils pas si difficiles à appliquer. C’est parti !

Feel good in… your home sweet home! 

On a repéré plusieurs tendances “nesting” qui nous incitent à rester à la maison avec le sourire !

Ce qui est essentiel, c’est de se sentir bien chez soi, prendre le temps de s’écouter et de s’accorder des moments de bonheur.

Tentez donc une semaine de cocooning total !

Savourer l’instant présent 

Le confinement nous conduit à revoir notre routine et ce n’est pas seulement pour le pire. Vous avez peut-être dû abandonner certains centres d’intérêt par manque de temps. Désormais, avec le télé-travail vous pouvez remplacer la durée de votre trajet quotidien par une séance de sport ou une activité manuelle. Même à la maison, on s’aère l’esprit avec des moments rien qu’à nous et si réconfortants !  


Les tips feel good Bù : remplacer votre habituelle pause-café par une tasse de tisane. Arrêter l’infobésité (surtout en ce moment) au profit d’un bon roman. Profitez de votre temps libre pour vous concocter de bons petits plats et oubliez votre club-sandwich mangé sur le pouce au bureau !

Réconfortant rime avec gourmand ! 

Quoi de mieux pour se réconforter que la Comfort food ? On prend exemple sur Bridget Jones avec son pot de crème glacée et on s’accorde LE cheat meal. Plutôt sucré ou salé ? Junk food ou madeleine de Proust ? À vous de décider ! Burger, pizza, fromage, pancakes… Pour une fois, on oublie les calories et on se fait du bien sans frustration. Les plus gourmets pourront également profiter de passer du temps derrière les fourneaux pour concocter de véritable festins ! D’ailleurs, on vous conseille notre rôti de veau.

Plutôt d’humeur farniente ? Netflix and Chill

Et si le bonheur se trouvait devant Friends, votre série doudou ! Le concept est simple; dévorez votre contenu Netflix sans culpabilité. Quoi de mieux que de se faire une to do list feel good avec des grands classiques pour se changer les idées, ou de Binge Watcher la dernière saison de votre série préférée. 

Le tip Bù : n’oubliez pas de rester hydraté grâce à notre Pépite pendant votre marathon !

Le feel good à la danoise, Hygge

Saviez-vous que dans certains pays scandinaves, il pouvait faire nuit à partir de 15h00 ?

Afin de passer l’hiver dans les meilleures conditions, les Danois ont développé le mode de vie Hygge. Le principe, s’appuie sur la chaleur et la convivialité des espaces de vie. On s’inspire de ce rituel dont le principe est de savourer des petits moments de plaisir dans les choses simples, sans artifices. Le partage est une valeur essentielle. Alors, même en période de confinement, on n’hésite pas se rapprocher des gens qu’on aime lors d’une conversation téléphonique, par exemple ou de ses voisins si on est en bons termes.

Le tip Bù  : la bougie parfumée ou la casserole de bouillon sur le feu pour embaumer l’appartement (façon je mitonne quelque chose que tu m’en diras des nouvelles !)

… oui à la tendance Nesting 

L’art de se sentir bien chez soi, le principe se confectionner un petit nid douillet pour se relaxer. Pour cela, on réaménage son intérieur afin qu’une bulle de chaleur réconfortante nous cajole une fois passé le pas de la porte. Et puis changer l’agencement de notre intérieur, ça brise la routine !
On peut aussi multiplier les coussins douillets et les plaids biens chauds sur le canapé. Et surtout on prends du temps pour soi ! 

Le tip Bù feel good : la grosse paire de chaussettes est pour nous l’accessoire indispensable !

Rester chez soi n’est pas forcément synonyme de morosité. Il est parfaitement envisageable de trouver un sentiment d’apaisement durant cette période. Pour cela, on s’inspire de ces différents mood et on relâche la pression pour se concentrer sur l’essentiel. Pourquoi pas adopter une plante verte ? On peut lui choisir un nom sympa, ça égaille la pièce et apporte de bonnes ondes (on espère du moins).

N’oubliez pas, le bonheur est dans les choses simples!  

Les chaussettes feel good

To do List Bù feel good

  • Boire une boisson chaude (thé, café, tisane, et bouillons évidemment…)
  • Se relaxer dans bon bain moussant (avec une playlist et un masque : 200% feel good !)
  • S’habiller cosy (ce vieux top tout doux et multi-troué)
  • Allumer une bougie parfumée, de l’encens ou encore de la sauge
  • Prendre le temps de cuisiner un de vos plats favoris de notre enfance
  • S’autoriser la comfort food qui nous fait saliver depuis un moment
  • Lire, écrire, dessiner, peindre ! Ça libère l’esprit !
  • Faire de l’ordre dans ses tiroirs, trier et donner ce dont on ne se sert plus.
  • Regarder un bon film ou mettre une playlist année 70′-80′ et chanter !
  • Prendre des nouvelles des gens qui nous sont chers, prendre le temps d’écrire une lettre (ça fait toujours super plaisir)
  • Faire une activité manuelle comme du tricot ou du macramé !
  • Se faire des masques, une manucure et/ou pédicure, un gommage du corps
  • Tenter une séance de médiation ou de yoga pour lâcher prise
  • Pour certains d’entre nous, faire le ménage peut relaxer : cirer son parquet, récurer sa douche, nettoyer les joints de ses 10 mètres carrés de carrelage (carreaux de piscine pour les plus chanceux ! Hummmm ! ça va durer des heures !)… bref il y a l’embarras du choix !
Publié le

Risotto recette au safran (à la “milanese”)

Aussi appelé « risotto à la Milanaise », c’est peut-être le risotto le plus célèbre d’Italie. Une belle variante au safran, parfumée comme il faut et bien fondante en bouche. De quoi changer un peu du traditionnel risotto aux champignons et épater la galerie en un coup de fourchette !

Risotto recette gourmande au safran et parmesan crémeux :

Les ingrédients (pour 2 à 3 personnes) :

– 150g de riz à risotto (arborio)
– Un bouillon de légumes l’Idéal (50cl)
– 20 cl de vin blanc
– Parmigiano (parmesan)
– Une dose de safran 
– 30g de beurre 
– sel et poivre 
– feuilles de basilic 

Les étapes à suivre pour ce risotto recette au safran :

Prenez un oignon, épluchez-le, retirez la première enveloppe et coupez les deux extrémités (moins de 1cm). Emincez-le puis faites-le suer avec du beurre dans une casserole. Soyez patients, cela se fait à feu tout doux et peut prendre 5-10 minutes.

Ajoutez 150g de riz, et remuez pour bien enrober le riz de beurre.
Surveillez bien la casserole pour que le riz ne colore pas (il ne doit pas roussir voire brûler).
Lorsqu’il est devenu bien nacré, voire translucide, versez le vin blanc et mélangez jusqu’à ce qu’il soit bien évaporé. Ensuite, versez le bouillon (très chaud, bouillant même – c’est très important !) pour recouvrir le riz à hauteur (une louche à la fois).

Cuire 18 min à feu moyen en remuant de temps en temps pour éviter que cela n’attache dans le fond. Rajoutez régulièrement le reste du bouillon (toujours bouillant) quand le riz a absorbé le bouillon. Il faut remettre à niveau.

Lorsque le riz est cuit, moelleux, finissez la cuisson en ajoutant une noix de beurre et le safran en remuant vivement (attention aux éventuelles projections !) pour réaliser une émulsion entre le corps gras (le beurre) et l’air. C’est le petit truc qui donnera un résultat aéré, crémeux à votre risotto.
Ajoutez le parmesan râpé et régalez-vous !

risotto recette au safran
Crédit photo : @century.food

Nos meilleures recettes de risotto ici

Voir d’autres recettes avec le bouillon L’Idéal ici

Découvrez d’autres idées recettes sur notre compte instagram : @bubouillons.

Publié le Laisser un commentaire

Notre top 5 des meilleures recettes risotto

On a regroupé ici un concentré du meilleur de cette recette emblématique de l’Italie.
Alors des recettes risotto il y en a autant que de variété de pâtes ! On vous a donc fait une petite sélection : du classique et indémodable risotto aux champignons en passant par d’autres variantes plus audacieuses…
Il y en a pour tous les goûts ! Attention les yeux, ça peut donner très faim, on vous aura prévenu !

Les recettes risotto incontournables

recettes risotto champignons

Le n°1 des risottos aux champignons : un délice inratable avec notre bouillon de chef !

Mama mia ! Un risotto ! Top 1 des plats où le bouillon fait TOUTE la différence.
Au programme un risotto aux champignons qui TUE ! A réaliser avec notre bouillon star Le Charmeur (disponible en épiceries fines).
Buon appetito !

recette de risotto aux asperges et bouillon de légumes

Risotto aux asperges à tomber !

Cette recette de risotto aux asperges vertes est fondante à souhait, avec notre bouillon bio (fenouil poireau) le Moelleux . C’est un grand classique qui met tout le monde d’accord ! Voici une recette facile et rapide à réaliser. Vous pouvez retrouver la recette complète en vidéo via instagram ici.

Les recettes risotto revisitées

Risotto allo zafferano (au safran)

Un beau risotto au safran tout jaune, parfumé comme il faut et bien fondant en bouche. De quoi changer un peu du traditionnel risotto aux champignons. C’est peut-être le risotto le plus célèbre d’Italie, souvent dénommé “risotto à la Milanaise” pas pour la couleur (on se demanderait bien pourquoi d’ailleurs) mais pour l’origine géographique de la recette.
De quoi épater la galerie en un coup de fourchette !

Recette risotto automnal

Risotto automnal à la courge butternut

Un incontournable de l’automne : un risotto fondant, aux oignons, au thym et à la courge butternut. Réalisé avec un bouillon de potimarron et chataîgne, relevé par une pointe de gingembre : l’Envoûtant.
Un mélange de saveurs envoutantes 100% Vegan qui vous apportera beaucoup de réconfort.

photo recette risotto crevettes

Risotto crevettes et curry ultra gourmand

Un risotto bien gourmand et crémeux comme on l’aime. Au menu : des crevettes, du curry et du parmesan pour un max de fondant avec en guest-star notre bouillon le Moelleux (fenouil, poireau, anis vert) pour équilibrer le tout ! Les saveurs du bouillon se marient à la perfection avec les crustacés.

Ces recettes risotto ont toutes un point commun qui fait qu’elles sont toutes une réussite : un bon bouillon de légumes, comme à la maison. Les associations de saveurs sont choisies avec le plus grand soin par notre chef Eric Léautey pour ne garder que le meilleur des légumes ! Aucun additifs, conservateurs, ni de stabilisants ni d’émulsifiants et encore moins d’ OGM (Ooooh non ! sûrement pas !) ! Seulement le talent de notre chef, et la qualité des ingrédients que nous sélectionnons. Et oui, le secret d’un risotto de grand chef tient dans une petite bouteille !

Suivez bien les instructions des recettes et en particulier, garder bien votre bouillon au chaud : il doit être brûlant, c’est l’autre secret du risotto. Il faut en effet éviter que le bouillon ne refroidisse le riz en train de cuire. Maintenez-le dans une casserole, à feu doux ou moyen (pas besoin de le mettre à ébullition tout de même).

Dernier secret : pour les non-végan on termine souvent la cuisson hors du feu en incorporant du beurre bien froid et en remuant rapidement la préparation. Ceci permet de créer une émulsion qui va donner un côté crémeux à la recette risotto. Le beurre froid va en effet entourer l’air qu’on fait entrer en mélangeant le riz créer des petites bulles. Vous pouvez également incorporer de la crème à la place, selon vos goûts.

En savoir plus

Retrouvez notre revisite du Don-Buri à la française ici

Découvrez d’autres idées recettes sur notre compte instagram : @bubouillons.

Achetez nos bouillons en ligne ici

Publié le

La meilleure soupe à l’oignon avec une recette de bouillon de volaille maison

Attention : Recette réconfortante !

Une recette qui fait TELLEMENT du bien : une soupe à l’oignon avec en guest star un bouillon de volaille fait maison par Sébastien. Voilà de quoi finir notre semaine avec beaucoup de réconfort !

Les ingrédients

1 carcasse de poulet
1,25 Litres d’eau
5 oignons
1 bouquet garni
20g de beurre
150 g d’emmental
4 tranches de pain de campagne
Sel et Poivre

Les étapes de la recette de la soupe à l’oignon pour 4 personnes :

Pour le bouillon de volaille maison :

Mouillez une carcasse de poulet dans 1,25 L d’eau pendant 1 heure
Caramélisez un oignon coupé en deux au grill. Il doit être (presque) brulé
Mettez-le dans le bouillon et ajouter un bouquet garni
Laissez mijoter le tout 1h à petites bulles

Si vous n’avez pas de carcasse de poulet sous la main, pas de panique !
Munissez-vous de deux bouteilles de 50cl d’Idéal, faites-les chauffer dans une casserole et le bouillon est prêt !

Pour la garniture à l’oignon :
Coupez 4 oignons en fines lamelles et les faire suer dans du beurre pendant 5 min à feu doux
Passez le bouillon au tamis
Déposez les oignons dans un faitout
Puis versez le bouillon de volaille
Laissez mijoter à feux doux à couvert pendant 30 bonnes minutes
Assaisonnez avec du sel et un tour de moulin à poivre
Servez dans des bols qui passent au four
Coupez des morceaux de pain de campagne et râper de l’emmental
Mettez les croûtons dans le bol
Et recouvrez généreusement de fromage râpé
Faites gratiner 5 min au grill

Bim Bam Bú
Attention c’est prêt mais c’est très chaud.
Et voilà une super soupe à l’oignon qui va vous réconforter !

Soupe à l'oignon

Découvrez d’autres idées recette sur notre compte Instagram : @bubouillons

Voir d’autres recettes avec le bouillon L‘Idéalici .

Publié le

Recette de rôti de porc au four extra tendre et savoureux !

Envoi
User Review
5(2 votes)

Aujourd’hui on vous propose une merveille de rôti de porc au four, plein d’amour et de réconfort.
Pour le rendre INRATABLE et DELICIEUSEMENT parfumé, on vous révèle notre astuce en or : une cuisson lente en cocotte dans un bouillon de légumes qui va déglacer les sucs et enrichir le tout de saveurs de thym, de poireau, de champignon, d’estragon, d’oignon…

Les ingrédients :

– 1 morceau de viande (un roti, une épaule de porc)
– 1 oignon émincé finement
– quelques carottes et navets émincés grossièrement (en biseau c’est bien)
– 1 bouteille de bouillon de légumes l’Idéal (carotte, poireau, céleri, tomate, champignons)
– un peu de sel, de poivre, de l’huile d’olive et du thym frais
– quelques champignons et shiitakés coupés en deux sur la longueur (d’autres variétés de champignons fonctionnent également)

Les étapes à suivre pour la recette de rôti de porc au four :

Dans une cocotte avec peu d’huile bien chaude, faites saisir la viande de chaque côté. Salez et poivrez chaque face saisie. 
Une fois la viande bien colorée sur toutes les faces, réservez-la.
Dans la cocotte, ajoutez les oignons émincés, pour les faire blondir à feu doux pendant une vingtaine de minutes, avec un peu d’ail (laisser les gousses entières ou à coupées en deux en conservant la peau).
Quand les oignons sont bien caramélisés, ajoutez le thym et remettez la viande dans la cocotte.
Ajoutez ensuite les carottes, champignons et navets coupés grossièrement en biseaux autour de votre morceau de viande.
Vous pouvez réajuster l’assaisonnement en ajoutant un peu de sel et de poivre sur la viande. 

L’astuce Bú Bouillons pour une recette de roti de porc au four hors norme ?

C’est notre bouillon de légumes, L’Idéal.
Si vous mettez simplement de l’eau, le jus final sera bon mais la viande perdra un peu de goût, puisqu’elle en donnera à l’eau. En ajoutant  notre bouillon il y aura moins d’échanges de saveurs entre la viande et le jus de cuisson… cela va s’équilibrer… et le résultat sera “hors norme”.
Le bouillon va permettre de déglacer et de décoller tous les sucs au fond de la cocotte sans perdre en saveurs. 

Suite des étapes

Arrosez vos légumes de bouillon froid (50cl) en mélangeant le tout. Mettez un couvercle sur la cocotte, baissez le feu et remuez seulement de temps en temps.
Laissez mijoter pendant une heure en retournant la viande tous les quart d’heure environ, pour une cuisson homogène.
Laissez reposer avant de servir.
Vous n’avez plus qu’à déguster et on vous laisse vous régaler ! 😋

rôti de porc au four

Voir d’autres recettes avec le bouillon L’Idéal ici

Voir quelques conseils en vidéo de la part de notre chef Eric Léautey. Admirez l’artiste !

Voir ci-dessous d’autres recettes à réaliser avec nos bouillons.